Le plus beau cadeau que tu puisses me faire…


BLOG, Uncategorized, Vie de Môman / dimanche, mai 24th, 2015

La fête des mères approche et comme beaucoup de maman , cela me tient à cœur.
Car devenir môman m’a changé pour la vie. Parce que mes enfants sont ma chair, mon sang, sont dans ma tête, mon cœur.
Je commence à lire autour de moi des wishlists pour papa en manque d’inspiration.
A vrai dire, il est inutile pour moi de faire une wishlist car si je souhaite quelque chose, je me l’achète.
Je n’attend pas de pôpa qu’il le fasse. Pôpa fait parti de ses hommes qui n’ont pas d’idées, qui ne savent sincèrement pas quoi prendre et qui pour ne pas décevoir avec un cadeau foireux, ne prennent rien (t’as rien eu, t’es pas déçu du cadeau).

Pourtant pôpa cette année j’ai besoin que tu me fasses un cadeau que toi seul peux faire. Parce que ce cadeau là ne se trouve pas dans les magasins, parce que cela devient urgent, vital.

Aide moi… à rester moi.

Parce que depuis la naissance de Choupette, je ne suis que cette Môman avec un grand M et que je ne suis plus qu’un petit moi.
Je n’écris plus quotidiennement sur le blog qui est mon exutoire à moi.
Je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis plus d’un an.
Je vis, mange, respire RGO, Asthme, APLV depuis presque 3 mois.
Je passe mon temps a avoir peur pour ma fille, a faire en sorte qu’elle aille au mieux (tellement bien que notre entourage ne sait que dire « mais elle a l’air d’aller bien »).
Je ne passe pas assez de temps avec Chouchou, rien que lui et moi. Il ne jure plus que par toi. Mon fils me manque.
Je râle trop.
Je suis fatiguée, physiquement, nerveusement.
Je porte toujours les mêmes vêtements de grossesse devenu bien trop grand avec ma perte de poids.
Je n’arrive même pas a prendre une douche quand tu n’es pas à la maison car je ne peux tout bonnement pas entre Chouchou, Choupette, l’école, la bouffe.
Choupette m’accapare tellement que je ne fais pas grand chose.

Parce que sous mon apparente tristesse que je te laisse voir quand nous sommes seuls, il y a toujours la femme que tu aimes.
Celle qui te soûle avec le fofo.
Celle qui parle trop.
Celle qui peut dire des conneries plus grosses qu’elle et les assumer.
Celle qui a de l’or dans les doigts comme disent mes parents car il parait que je suis douée en art créatif et en dessin.
Celle qui jure comme un chartier.
Celle qui adore son taff.
Celle qui adore les dessins animés (oui j’ai 33 ans, oui je regarde des dessins animés le matin et j’assume).
Celle qui ne voit pas assez ses copines.
Celle qui est trop sur son smartphone.
Celle qui a besoin de contrôler les choses mais qui contrôle rien.

J’ai besoin que pour quelques instants, je puisse être moi avec un grand M et môman avec un m minuscule.
Parce que lorsque je te dis que je veux tondre la pelouse c’est LE signe.

Le signe que pour une fois, je veux pousser une tondeuse plutôt qu’une poussette.
Le signe que pour une fois je préfère entendre le bruit du moteur plutôt que les grognements douloureux d’une Choupette en pleine crise de reflux qui ne veux pas manger.
Le signe que pour 1h je veux être seule, dehors, avec moi-même.

 

signature2

Une réponse à « Le plus beau cadeau que tu puisses me faire… »

  1. J'espère de tout coeur que ta moitié entendra ton message de détresse…comme je te comprends, n'être réduit qu'à un rôle, te perdre, tu as besoin de temps pour toi!
    Pleins de gros bisous 🙂

Les commentaires sont fermés.