Zéro écrans: et si on éteignait la télé …

Je parle beaucoup de Choupette en général car il faut bien avouer que ses soucis d’allergies nous accaparent au quotidien, mais elle n’est pas toute seule. Chouchou est toujours là, il n’a pas disparu, bien au contraire!

Plus les soucis de Choupette nous prenaient de temps, plus des soucis se rajoutaient coté Chouchou. Le revers de la médaille du peu de temps que j’arrivais à lui consacrer.
A la maison, il était de plus en plus dur avec moi. A l’école, c ‘était bagarre, bêtises, manque de concentration et énervement.

La maîtresse nous a très vite conseiller de limiter le temps que Chouchou passait devant les écrans. J’avoue que je ne l’ai pas prise au sérieux. Et puis chez nous la télé est allumée quasi en permanence, non pas qu’on la regarde, c’est un peu comme une radio… enfin au final, non , ce n’est pas la radio du tout.

Nous sommes allés voir une pédopsychiatre afin d’essayer de débloquer cette situation invivable. Elle m’a conseillé de passer plus de temps avec lui, d’instaurer un temps de lecture le soir. Sauf que le temps de lecture le soir était bien trop souvent coupé par les pleurs d’une Choupette qui souffrait, alors , inévitablement, ses temps sont rares, et les progrès se faisaient rares aussi.

Le week-end, il ne jurait que par son père. J’avais beau essayer qu’il passe du temps avec moi, il refusait à chaque fois. J’ai beaucoup culpabilisé, j’ai beaucoup pleuré et me suis tellement remise en question. Mon fils ne voulait pas passer de temps avec moi. Quand son père ne pouvait pas être avec lui, il passait son temps à regarder les dessins animés et s’énervait si j’osais lui dire d’arrêter, et refusait toujours toute proposition de jeux .

Alors après une énième dispute, une énième crise de nerfs, une énième porte qui claque de la part de Chouchou, on a dit STOP. Plus d’écrans pour Chouchou: plus de jeu sur le téléphone, plus de jeux et vidéos sur tablette, plus de Télé.

Nous avons réappris à appuyer sur le bouton rouge de la télécommande et à ne plus l’allumer en journée.  Le regard de Chouchou ne devant plus se poser sur un écran, nous ne pouvions pas le tenter. Le sevrage d’écran est donc pour toute la famille au final.

zéro écrans

Les 1ers jours ont été difficile pour Chouchou mais cela n’a pas duré. Il a très vite compris que nous étions déterminé et n’a plus insisté. Petit à petit, nous retrouvons le Chouchou d’avant, celui qui jouait avec ses petites voitures pendant des heures. Il est de plus en plus en demande de jeux car il s’ennuyait et avait perdu l’habitude de s’amuser seul, d’imaginer. Que c’est triste de ne pus partir dans sa propre imagination.

La situation n’est pas totalement réglé mais qu’il est bon d’entendre mon Chouchou a travers la porte de sa chambre s’imaginer des histoires avec ses légos, ses jouets, ses playmobils. Quel bonheur de découvrir ensemble l’origami! Que cela me fait plaisir quand il s’applique à faire de la peinture, ou d’aller chercher un livre à la librairie sur les insectes rien que pour lui car il se découvre de nouveaux intérêts.

Zéro écrans
Un sourire qui en dit long!

Il est indéniable que le passage à Zéro Télé a été plus que bénéfique pour Chouchou et pour nous également. Nous sommes plus productif, nous passons plus de temps en famille… Et puis… Chouchou revient petit à petit vers moi et ça, ça vaut tout l’or du monde!

Et vous? Et si vous faisiez l’expérience du Zéro écrans pour les enfants en journées?

signature2

4 thoughts on “Zéro écrans: et si on éteignait la télé …

  1. Ici aussi on a pensé à plusieurs reprises restreindre l’accès à la TV, les tablettes, écrans en général. On limite à 30min le temps passé sur les jeux vidéos et seulement le week end et le mercredi. Plus de TV le matin tant que personne n’est prêt et dans l’absolu je voudrais plus de TV du tout le matin. J’essaye aussi de ne pas allumer la tele dans la journée. Après c’est un « combat » permanent avec tout le monde !!!

Comments are closed.