Lumiblo de Pabobo ou l’histoire d’une lanterne magique

Il était une fois, dans une famille Imparfaite, un petit garçon surnommé affectueusement Chouchou. Du haut de ses 6 ans et presque toutes ses dents, il jouait les grands. Normal, ce n’est plus un bébé Môman.

Mais quand vient l’heure du couché, Chouchou soudainement, n’est plus aussi vaillant. Il cherche ses doudous, ne veut pas aller se coucher. Il se transforme en garçon mou, clairement: il traîne des pieds.

Pour s’endormir paisiblement, Chouchou a besoin d’une lumière tamisée. Nous avions trouvé une guirlande mais elle restait constamment allumée.

Un jour, arriva dans la boîte aux lettres des Imparfaits, une lanterne…magique! Cette lanterne, c’est Lumiblo, de Pabobo . Elle avait la particularité de savoir quand elle était prise en main si on le faisait énergiquement. Elle s’allumait et s’éteignait d’un souffle. Et en plus, elle se rechargeait, même avec le câble de téléphone de Môman!

Chouchou n’en croyait pas ses oreilles lorsque je lui ai expliqué son fonctionnement. Alors, prestement, je lui fis la démonstration des pouvoirs magiques de la lanterne. Je la pris énergiquement dans mes mains, je l’ai même secoué un peu, histoire de la réveiller. Et ensuite… J’ai soufflé….

Magique! La lanterne s’est allumé d’une jolie lumière tamisée.

Je soufflai une 2eme fois, et la lumière s’intensifia.

Puis, je soufflai une dernière fois, et la lanterne s’éteignit. On se serait cru dans un conte des milles et une nuit.

Vous pensez bien que Chouchou voulu immédiatement tenter d’allumer sa lanterne lumiblo. (oui SA lanterne, parce que bizarrement, il se l’est rapidement approprié, même si on ne lui avait pas encore proposé ).

Il pris la lanterne dans sa main, la secoua en lui disant « réveille toi! ». Il souffla sur elle et elle s’alluma .

lumiblo

Depuis ce jour, au moment d’aller se coucher, Chouchou ne se fait presque plus prier. Oui presque, il ne faut tout de même pas rêver.  Il réveille son amie la lanterne, qui veille sur lui, une partie de la nuit (ou toute la nuit, s’il en a envie).

signature2

One thought on “Lumiblo de Pabobo ou l’histoire d’une lanterne magique

Comments are closed.