Réalisez mes rêves : apprendre à coudre

Je t’ai dis que mes derniers déboires de santé ont eu un impact sur ma vision de ma vie et que j’avais décidé de réaliser des rêves , car la vie est trop courte. Bien sûr je rêverai d’aller au Cambodge , mais pour le moment, j’essaie de réaliser des rêves abordables. Le 1er que j’ai décidé de réaliser, c’est apprendre à coudre à la machine.

Cela fait des années que je louche sur la Silvercrest de chez LIDL sans jamais osé l’acheter. Cette machine à coudre est connue pour être le meilleur rapport qualité/prix quand on  souhaite débuter en couture. On a le choix au niveau des points à employer, elle est plutôt facile à prendre en main. Alors forcément, quand j’ai vu qu’à quelques jours de Noël, celle-ci était dans les promos Lidl… J’ai demandé à Papa Noël de me l’apporter 😉

J’ai la chance d’avoir de bonnes couturières dans mon cercle d’amies blogueuses (ou ex-blogueuses). J’ai donc pu recueillir de précieux conseils quant au matériel à avoir pour débuter :

  • une paire de ciseaux cranteurs pour couper le coton ( pour éviter que le tissu s’effiloche)
  • une paire de ciseaux tissu qui ne servira qu’à cela
  • un mètre ruban
  • une boite d’épingle
  • un stylo Frixion (s’efface d’un passe de fer à repasser)
  • une règle plate ( j’ai pris une  50 cm en magasin de tissu)
  • des aiguilles pour machine à coudre pour le Jersey et le Strench (on m’a conseillé des schmetz ou des bohin)
  • un dé à coudre
  • du fil bobine 500m marque Gutermann (j’ai pris blanc et beige… bon ok.. j’ai aussi pris un assortiment de bobines couleurs 200m )
  • du film transparent pour recouvrir les livres (servira à décalquer les patrons)
  • une feutre permanent
  • et du tissu … forcement

Ce qui donne un budget d’environ 150€ en comptant le prix de la Silvercrest de chez LIDL . Je trouve qu’au final, le budget est correct.

La prise en main

Alors oui… j’ai un rikikichouilla galéré au départ pour préparer ma machine. Heureusement que les copines sont là pour m’expliquer via Messenger (je vous kiff les filles). Nan mais parce que même si j’avais déjà fait des lignes de piqûres quand j’étais gamine avec ma maman, je ne connaissais pas les bourrages…

J’ai utilisé de vieilles taies d’oreillers pour m’entraîner à faire des lignes au point droit.

Mes 1eres réalisations

J’ai commencé par me lancer dans la réalisation de lingettes lavables à l’aide du super tuto de ma copine Maman Mammouth. J’ai juste rajouter une surpiqûres car je trouvais cela plus joli.coudre cousette imparfaite1

J’ai ensuite continuer en réalisant un papier pour mes lingettes réversibles (tuto maman mammouth également):

coudre cousette imparfaite2

J’ai rapidement eu envie de tenter de coudre des vêtements pour Choupette. J’ai donc tenter le sarouel de minuscule infini.

 coudre cousette imparfaite3

Autant vous dire que je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin et si tu me suis sur Instagram, tu sais déjà les autres projets qui sont en route… et dont je te parlerai plus tard. Ne t’inquiète pas, je te mettrais les liens vers les tissus et patrons que j’ai utilisé 😉 .

Une rubrique Cousette Imparfaite, ça vous tente?

signature2

One thought on “Réalisez mes rêves : apprendre à coudre

  1. On devient vite addict! ^^
    Bon moi j’ai toujours pas de ciseaux cranteurs ni le stylo frixion (je continue à faire au bic ou à la craie lol).

    Hâte de voir tes futurs projets!

Comments are closed.