Refuser l’inacceptable 

Comme tout le monde j’ai été touchée par les attentats de Paris tout d’abord et de Nice. Dans les 2 cas, des membres de ma famille étaient proches des lieux et heureusement pour eux, ils n’ont rien eu (c’est peut être le moment pour eux de jouer au loto ….).

Au delà de la barbarie des procédés employés, j’en suis venue à me poser cette question horrible :

Et si cela allait faire partie de notre quotidien ?

Quand on voit la facilité avec laquelle les terroristes entrent en France, se fournissent en arme , s’adaptent malgré tous les moyens mis en oeuvre par les forces de sécurité de notre pays…

Je sais que cette question peut être dérangeante,  mais ne suis-je pas en droit de me la poser?

Ses terroristes se foutent des moyens à employer, ils se foutent de perdre la vie alors… Ils n’hésitent pas à s’en prendre à des enfants, des familles et des personnes qui ont la même religion qu’eux.

Ce sont des fanatiques, mais pour moi, ce ne sont pas de vrais musulmans.

Je suis catholique non pratiquante et non croyante. Baptisée à la naissance,  je n’ai jamais cru. Cependant je me suis toujours intéressée aux religions pour ma culture générale.  Quand on se renseigne juste un peu sur l’islam,  on ne peut qu’être choquer que ses barbares se réclament de cette religion.  Ce sont tout sauf de bons musulmans.

Ils frappent partout dans le monde…

Loin de moi l’idée de dénigrer nos forces de l’ordre, ils font se qu’ils peuvent avec les moyens qu’ils ont. Nous ne savons pas tout, ils ont déjouer bon nombre de projets d’attentats. Si on nous disait tout, je suis persuadée qu’une peur générale s’installerait en France.

Que faire? Arrêter de sortir? Éviter toute prise de risque?

La peur n’évite pas le danger.

Je pense qu’il faut être vigilant sur ce qu’on peut voir autour de nous, garder la tête froide, ne pas se laisser leurrer par des discours qui feraient des amalgames entre le terrorisme et l’islam.

Ce n’est pas fini j’en suis convaincue mais je continuerai à vivre avec sûrement un oeil différent et vigilant.

Continuer à vivre et refuser l’inacceptable.

Vous voulez installer un climat de terreur mais vous ne gagnerez pas.

signature2

3 thoughts on “Refuser l’inacceptable 

  1. Pour moi non plus, ce terrorisme ne peut pas être « religieux ». Ou alors on n’a pas le même dieu. L’islam est une religion de respect et d’amour, seulement comme dans toute religion, certains tirent les textes par le plus petit cheveu pour lui faire dire ce qu’ils veulent.

    Ces hommes sont fous. Assoiffés de pouvoir sûrement aussi.

    La question que je ne cesse de me poser à chaque nouvelle attaque (ici ou plus loin), c’est comment en est-on arrivé là? Où les sociétés ont elles à ce point merdé pour que ces gens ne jurent que par l’extrême violence? Pour que nos jeunes se radicalisent ou décident même de partir en Syrie, homme ou femme…
    Ca me questionne vraiment…

    Après on ne peut pas vivre la peur au ventre.
    Mais je comprends aussi que ceux qui ont vécu de si près les horreurs de ces derniers mois aient peur…

    Enfin bref, j’imagine que notre futur sera encore fait d’actes barbares, que ça ne va pas s’arrêter soudainement… Alors vivons et inculquons l’amour et la paix à nos enfants, ce sont peut-être eux la clé d’un futur meilleur?

    1. Je pense qu’on pourrait en parler des heures. Nous sommes dans une société où l’avenir est incertain et où des fanatiques profitent de la faiblesse des autres.
      Je me souviens de mes discutions avec ma grand mère paternelle quand j’avais 16 ans. Elle avait peur pour nous. Elle avait connu les 2 guerres mais plus particulièrement la 2eme. Elle pressentait ce qui allait arriver.
      Déjà à l’époque en discutant , je voyais qu’elle parlait d’une possible guerre de religion.
      Je suis tout à fait d’accord avec toi. L’islam est une religion de partage et respect. Ce ne sont que des fanatiques acides de pouvoir.

  2. J’aimerais pouvoir dire comme certains « même pas peur » mais depuis que je suis maman je me sens tellement plus vulnérable de ce côté là ! Alors oui je crois que la seule réponse à ma portée est de continuer à vivre, à être heureuse, dans mon cocon sil le faut ..

Comments are closed.