Etre enceinte #6 : c’est pas toujours une partie de plaisir

Si tu me suis sur ma page FB, tu as pu lire que la phrase que je ne supporte pas pendant la grossesse c’est: 

« c’est pour la bonne cause »
Vous ne pouvez même pas vous imaginez à quel point je déteste cette phrase.
môman imparfaite

Tout simplement parce que non, ce n’est pas parce qu’on est enceinte qu’on n’a pas le droit de se plaindre. Oui, on a la chance d’être enceinte, malheureusement certaines femmes n’ont pas la chance de porter la vie et en souffre, mais cela ne devrait pas être une raison pour ne pas avoir le droit de nous exprimer sur nos tracas.
Quand tu as le malheur de dire que tu as mal, on te ressort toujours cette put*** de phrase à la con. (ouai ça sent le coup de gueule hein? mdr) 

Quand tu es enceinte, tu peux avoir tout un tas de désagréments.

Le 1er, le plus connu : les nausées. Genre t’as la gastro tous les matins pendant 3 mois voir toute ta grossesse. (par chance , je ne connais pas)
Franchement… vomir tous les matins ça vous plairait à vous??? 
Alors la bonne cause… hein….

Le prochain: La sciatique. Oui notre corps change, se réorganise différemment pour laisser de la place à bébé, et bien souvent, on se retrouve avec une bonne grosse douleur, un point dans la fesse qui descend dans la jambe …et qui fait un mal de chien! (oui je connais!)
Et la sciatique , ce n’est pas un mal exclusif de la grossesse. Tout le monde peut souffrir de sciatique.
Alors quand t’es pas enceinte , tu peux t’en plaindre mais quand t’es enceinte tu ne peux pas? 
Alors la bonne cause … hein….

On continue! : les douleurs ligamentaires! Ahhhhh ces bonnes vieilles douleurs ligamentaires qui m’ont torturé pendant ma 1ère grossesse et cela dès le 4ème mois! (et rebelotte pour bébé 2).
Imaginez un bon gros élastique, bien gros, qui soutient le bidon, qui a un mal de chien a s’étirer et qui résiste le plus possible. Sachant que le bidon grossit perpétuellement, que cet élastique ne veut pas être élastique, cela vous donne des douleurs atroces qui ressemblent à des déchirures. Comme si on vous déchirait le bas ventre!
Alors toi qui n’est pas enceinte, homme ou femme, imagine des déchirures musculaires par exemple… Tu n’aimerai pas les ressentir hein?!
Alors la bonne cause … hein….

Allez, maintenant on va parler des hémorroïdes! (hummm c’est glam ça hein?!): problèmes de santé qui n’est pas exclusivement réservé au femmes enceintes et aux femmes qui ont accouchées. Homme ou femme , tout le monde peut y être confronté.
Les douleurs sont terribles! Je ne le souhaite à personne!
Tu ne sais pas ce que c’est, va chercher sur notre ami google, moi je vais bientôt manger, donc j’ai pas envie de vous mettre des photos…
Alors la bonne cause … hein….

Et si on parlait rétention d’eau? 
Ça vous plairait d’avoir les pieds gonflés, qui fond genre flamby quand tu marches? de ne plus avoir de différences entre tes mollets et tes chevilles? De devoir porter des bas de contention même l’été quand il fait chaud….
C’est bien ce que je me disais….
Alors la bonne cause … hein….

Rester alité tout sa grossesse? 
Cool rester allongé toute la journée en mode larve sur la canapé, le bonheur tu te dis… Pas besoin d’aller au travail, profitez du programme hautement culturel de la télévision, au top tu te dis… 
Alors dit toi que si on est alité c’est qu’on a pas le choix, que non on ne pourra pas aller se servir dans le frigo une bonne boisson fraîche. Si on reste allongé, cela peut être dû à un risque accru d’accouchement prématuré, à des problèmes de tension, de douleurs ligamentaires (hummm mes copines…), etc… Qu’être alité cela ne veut pas dire rester à la maison pénard et qu’on peut tout faire comme d’habitude. On est prisonnier de la position allongé! oui prisonnier! Pas le droit de poser le pied par terre, pas le droit d’être debout. 
Un cachalot échoué sur la plage qui peut plus bouger…. 
C’est moins tentant hein?!
Alors la bonne cause … hein….

Un ptit dernier pour la route? 
Les remontés acides, ça c’est vraiment pas top. Et on peut aussi en avoir sans être enceinte. Je découvre pour cette 2ème grossesse ce que c’est. Manger son repas de midi et passer toute son après-midi avec le goût du concombre dans la bouche..hummmmm. Être obliger de faire des petits repas pour éviter que cela remonte. Et si cela ne passe pas, passer tout le reste de sa grossesse à prendre du Gaviscon, pour éviter cela… Pas très glam hein?!
Alors la bonne cause … hein….

J’en oublie bien sûr! Je parle de ce que j’ai connu, de ce que mes amies ont connues. Il y a bien d’autres désagréments de grossesse.

Alors cette put*** de phrase, elle est juste là parce que les gens ne sont pas prêt à comprendre notre état, et à nous entendre nous plaindre nous, les femmes enceintes. Ils ne voient que la finalité et l’arrivée d’un petit bébé tant désiré. C’est juste pour ça.
Parce que non, quand on entend cette phrase, cela ne diminue pas nos douleurs, cela ne fait pas disparaître nos problèmes. Cela dédramatise les problèmes pour ceux qui disent « c’est pour la bonne cause » mais pas pour celles qui les vivent.
Cela coupe juste court à des propos que vous ne voulez pas entendre.
Genre « Soit enceinte et tait toi. Tu as décidé d’être enceinte donc assume »
Mais vous savez quoi! J’me plaindrais quand même ! Nan mais! (loool) Ce n’est pas parce qu’on a voulu ce bébé qu’on doit souffrir et se taire!

Alors bien sûr cette grossesse, je l’ai désiré. Ayant connu une 1ere grossesse difficile, je savais que cela avait de forte chance de se passer de la même façon pour une 2ème (surtout pour mes copines les douleurs ligamentaires). C’est d’ailleurs pour cela que nous avons décidé d’avoir un 2ème enfant lorsque Chouchou serait autonome car je n’aurai pas été capable physiquement de m’occuper de lui , de le porter si besoin, etc….

Ce billet a pour vocation de vous faire prendre conscience que oui la grossesse c’est un moment magique, unique, désiré. Bien sûr, ses maux de grossesse passent majoritairement une fois la naissance passée. Mais n’oubliez pas d’écouter votre amie enceinte si elle a mal. Elle a le droit. Ne lui sortez pas « c’est pour la bonne cause ». Soyez présent, à l’écoute. Si elle se plaint, c’est qu’elle en a besoin.

signature2

3 thoughts on “Etre enceinte #6 : c’est pas toujours une partie de plaisir

  1. A ta liste je rajouterai aussi les varices qui arrivent et qui te font souffrir un max et t'empeche de marcher correctement parce que ton gros bidou du coup empeche le sang de bien circuler 🙁
    Allez courage ma belle ♥

  2. rah mon com' est encore passé à la trappe ! grrrr !
    Je disais :
    Nana mais oh !
    Et alors y a aussi les contractions sans douleurs qui coupent le souffle ! vécu !
    Et aussi les vergetures qui se pointent pile poil à 37 SA pour le dernier mois alors qu'on espérer ne pas y avoir droit et qu'on se disait bon maintenant c'est bon ! LOL
    que du bonheur !

  3. J'ai connu les 3 mois de gastro, à vomir pas seulement le matin, maos aussi le midi, le soir et faire des malaises… en plus les 3 premiers mois, tu ne peux pas en parler et c'est très dur !
    Alors moi, la phrase que je déteste c'est "c'est pas une maladie. " genre… on s'en doute, on n'esr pas ignare, mais parfois les symptômes sont durs durs !
    Même si au fond on a de la chance. .. pourquoi ne pourrait on pas en parler ou se plaindre (raisonnablement 😉 )?

Comments are closed.